LE CONSEIL ÉCONOMIQUE PAROISSIAL (C.E.P) C’EST QUOI ?
Définition du Conseil économique paroissial :
Le Conseil économique paroissial est constitué en application du canon 537 du Code de Droit canonique, il apporte son aide au curé dans la gestion des biens matériels de la paroisse, pour le service de la mission de l’Église. Son rôle est consultatif : selon le droit, c’est le curé qui représente la paroisse dans toutes les affaires juridiques et qui a reçu la charge de veiller à l’administration des biens matériels de la paroisse (canon 532) mais au quotidien, il délègue au CEP la gestion des affaires courantes.
Mission du Conseil économique paroissial :
Le Conseil économique paroissial exerce ses attributions selon les canons 1281 à 1288 du Code de Droit canonique, toutes autres prescriptions du droit universel ou particulier étant respectées. C’est à lui que revient la gestion économique de la paroisse : au quotidien, c’est le suivi des recettes et des dépenses, selon les normes diocésaines et, en fin d’année, c’est l’élaboration du bilan et des comptes de résultat pour l’année écoulée. Après validation, les différents documents financiers sont transmis au Conseil diocésain qui va consolider toutes les données des paroisses. Pour cela
• il prévoit les ressources nécessaires à la vie de la paroisse et se préoccupe de leurs rentrées régulières à travers les quêtes, les messes, le casuel, les offrandes pour la paroisse (cf note 1)
• il participe à la gestion de l’ensemble des biens mobiliers et immobiliers dévolus à la paroisse (entretien, polycopies, énergie, déplacements et salaires des prêtres et des permanents) et assure le lien avec les municipalités et le diocèse pour l’entretien des bâtiments. (cf note 2)
• il tient à jour l’inventaire des biens de la paroisse, et assure la conservation de tous les documents nécessaires à la gestion (titres, contrats, etc.)
• en lien avec l’EAP et le Conseil pastoral de paroisse, il étudie et propose le financement des activités relevant de la mission de l’Église, dans un esprit de solidarité avec tout le diocèse ;
• il vérifie que la comptabilité de la paroisse est tenue selon les normes diocésaines. (cf note 3)
• il informe la communauté paroissiale et la sensibilise aux aspects financiers de la mission de l’Église, rend compte à l’ensemble des fidèles de l’utilisation des finances, fournit au Conseil pastoral de la paroisse les données nécessaires pour évaluer la faisabilité des projets pastoraux.

Composition du Conseil économique paroissial :
Père Désiré Matéso Curé
Roger Gaborit Secrétaire général
Jacqueline Loizeau Comptable
Michel Gingue Trésorier
Membres Pierre Besnard, Jean-Marc Séjourné, Jean-François Van Agt
Note 1 Les offrandes pour la paroisse reviennent à la paroisse, à ne pas confondre avec le Denier du Clergé versé directement au Diocèse (comme un don à une association d’utilité publique). Le Denier du clergé ne rentre pas dans les comptes de la paroisse.
Note 2 : concernant la gestion des comptes bancaires, le curé, le trésorier et un autre membre désigné à cet effet, reçoit pouvoir du secrétaire général de l’Association Diocésaine. Les comptes de chaque paroisse sont ensuite consolidés au niveau du diocèse qui se charge des différentes péréquations et contributions de chaque paroisse.
Note 3 : Via l’application informatique centralisée au niveau du Diocèse : PROCWIN

Message du CEP