Rentrée paroissiale du 27 septembre2020

J’avais oublié Jésus, lui ne m’avait pas oublié…

Avec ces mots forts, Marcel Le Hir est venu témoigner de son parcours de vie. En effet le dimanche 27 septembre 2020 la paroisse lançait son année pastorale. Malgré la pandémie due au corona virus une trentaine de fidèles ont écouté Marcel et découvert comment, grâce à la rencontre de "bons samaritains" qui ont croisé sa route, il est devenu un homme debout. Il a vécu son enfance dans des baraquements à Vitré, il a été placé dans différents foyers d’accueil. Lors de sa vie il a côtoyé la misère, la maladie et la disparition de ses proches. L’alcool l’a fait descendre dans des abîmes. Mais grâce à la rencontre de bienfaiteurs, comme il dit, il a réussi à transformer sa haine en amour et surtout il a rencontré Jésus..."Je l’avais oublié, lui ne m’avait pas oublié". Marcel est devenu un militant d’ATD Quart-Monde. Il donne beaucoup de son temps pour aider et écouter les autres qui vivent des galères comme lui en a vécu. Sa vie il la raconte dans un livre "Ceux des baraquements" paru aux éditions Quart-Monde. Marcel était heureux d’être parmi nous pour échanger et de partager le temps de l’Eucharistie. Il écrit aussi des prières qui pour lui sont des "Chemins d’espérance". Ci-dessous vous trouverez un de ses textes intitulé "Les merveilles de l’obscur".

Les merveilles de l’obscur

Ce dimanche était également la rentrée de la catéchèse et de l’éveil à la foi. Lors de cette première rencontre de l’éveil à la foi vingt enfants de quatre à six ans (moyenne section-CP) étaient présents. Cette belle rencontre, à laquelle beaucoup de parents ont assistés, a été l’occasion de faire connaissance avec les nouveaux inscrits. Pour que ces moments se déroulent bien il a été nécessaire d’écrire trois règles. Cela a été mis en corrélation et en image avec la vie de Moïse lors de la traversée du désert qui a reçu les tables de la loi. Les jouets "Playmobil" ont été d’une grande aide pour mettre en place cette aventure qui commence…
Les enfants de la catéchèse ont découvert leur parcours pour l’année qui s’intitule "Dieu dans nos vies". Articulé à l’année liturgique, il suit le rythme de l’enfant sur les dix mois de l’année scolaire et propose une catéchèse de la "rencontre" avec Dieu Père, Fils et Esprit.
Au cours de la célébration Ariane a effectué sa dernière démarche avant son baptême. Elle sera baptisée le dimanche 18 octobre lors de la cérémonie des premières communions à Saint-Lambert-la-Potherie.
Cette rentrée paroissiale s’est vécue d’une manière différente en raison de la pandémie mais elle a été marquée par des moments forts de témoignages de Marcel Le Hir et ceux des enfants de l’éveil à la foi et de la catéchèse.